#Orion 🐕💫 doit se demander pourquoi je me marre tout seul je crois…

En même temps, je viens de lire qu’un mec pense que les changements vont venir plus vite qu’on ne le pense.

On = le mec aussi. Donc il pense des changements qui vont plus vite que sa pensée. Il a donc réussi à inventer l’accélérateur de pensée puisque par sa pensée il conçoit des trucs que sa pensée n’imaginait pas se produire si vite bien qu’elle y ait pensé. Donc sa pensée dépasse un truc qu’elle n’arrivait pas à suivre. N’arrivait. Avant son intervention magistrale.

Respect, mec !

À votre tour maintenant :

Songez-y : accélérez vos pensées et essayez donc de dépasser vos pensées par la pensée d’un changement qui va plus que vite que vous ne le pensez tout en y pensant.

Si vous y arrivez, appelez-moi ça m’intéresse de savoir comment on se sent dans un tel cas…

Bon, revenons à mon mec : À force de penser à des trucs qui vont plus vite que sa pensée, et donc d’accélérer sa pensée dans un processus qui semble sans limitation de vitesse, va-t-il réussir à propulser ses pensées plus vite que la lumière et donc que le temps ?

Comme ça, il sera en avance sur le temps !

Conclusion :

« À force de penser que ça va arriver plus vite qu’on ne le pense, on finit par être en avance sur son temps. »

Marc JESTIN

Belle fin de semaine,

Marco